Conduit de fumée

LE CONDUIT DE FUMÉE EST LA PARTIE DE L’ÉDIFICE CHARGÉE D’ÉVACUER LES GAZ DE COMBUSTION DU FOYER VERS L’EXTÉRIEUR.

Le conduit est déterminant pour la performance et la sécurité du dispositif. La qualité du conduit d’évacuation détermine en grande partie le rendement de la cheminée, et son architecture influe sur le tirage. Au sens technique du terme, le tirage est la dépression créée par les mouvements d’air à l’intérieur du conduit : par principe physique, l’air chaud du foyer, moins dense et plus léger que l’air froid extérieur, s’élève.

Quelques principes

  • La verticalité : le conduit doit être vertical.
  • La loi permet un dévoiement de 45° sous certaines conditions.
  • La section doit être la même dans tout le conduit.
  • L’étanchéité : les fumées et les gaz ne doivent pas pénétrer à l’intérieur de l’habitation.
  • Stabilité mécanique : le conduit doit être rigide et ne pas se déformer au fil du temps.
  • Le conduit de fumée doit dépasser le faîtage de l’habitation d’au moins 40 cm.
  • Le conduit doit dépasser de 40 cm les obstacles situé à 8 m de lui.
  • Il est interdit de raccorder deux appareils à combustion sur le même conduit.
  • Une distance de sécurité minimum entre la paroi extérieure et tous les matériaux combustibles d’une construction (bois, gaine électrique, aspiration centralisé…) doit être respecté. Celle-ci peut varier en fonction du type de conduit de fumée.

TYPES DE CONDUITS

  • Boisseau en terre cuite : Ce type de conduit est très présent dans les anciennes maisons. Il est fort probable que pour son utilisation, il doit être tubé.
  • Conduit de fumée double paroi (inox/ inox): Notre société crée ce type conduit de fumée à partir élément inox 316intérieur /304 extérieure isolées avec laine minérale en densité haute température et un emboitement d’environ 60 mm. Nous travaillons avec la société HILD MODINOX, qui fabrique l’ensemble des pièces en Alsace et qui les garanti 10 ans.
  • Conduit de fumée concentrique : 2 types soit le modèle PLA (utilisé depuis longtemps) pour les poêles à pellets, soit MFI (nouveauté) pour les appareils au bois bûches. L’avantage est l’installation de celui-ci en zone 2 (c’est-à-dire sous le faitage du toit) selon l’avis technique.

TUBAGE

LE TUBAGE D’UN CONDUIT DE CHEMINÉE – TUBAGE = GAINAGE

Ces 2 expressions sont synonymes et désignent une opération simple qui vise à protéger et améliorer le conduit de cheminée.

Il s’agit de placer un tube en inox à l’intérieur du conduit et de le relier au foyer.

Les gaz circulent alors uniquement à l’intérieur du tuyau et n’entrent plus en contact avec les parois en brique ou en terre cuite du conduit « naturel ». L’alliage inox/acier résiste mieux aux fortes températures et réduit la condensation à l’intérieur du conduit. En utilisant le procédé d’isolation du tubage agréé par le CSTB n°11/99-279, marque Biafeu, il nous est possible de mettre en conformité, sous conditions techniques, des conduits ne respectant pas les normes actuelles.

Certains signes sont les symptômes d’un conduit en mauvais état, c’est-à-dire conduit à tuber :

  • Fissures présentent sur le conduit de fumée
  • Odeurs de fumée
  • Condensation

UNE QUESTION ? APPELEZ-NOUS MAINTENANT !

Cliquez sur le bouton pour être mis en relation avec l'établissement Ehrhardt

COLMAR 03 89 27 03 19  STRASBOURG 03 88 32 28 05

 

---------------------------------------------------------------------

Vous garderez une cheminée Ehrhardt toute votre vie.

Cette longévité fait notre réputation depuis plus de 30 ans.

Ehrhardt Cheminées - Artisan de la Pierre et du Feu

Show-room Colmar : 3 rue des Champs 68124 COLMAR - LOGELBACH - 03 89 27 03 19
Show-room STRASBOURG : 19 Grand'Rue 67000 STRASBOURG - 03 88 32 28 05

DEMANDE DE DEVIS - COURRIEL

---------------------------------------------------------------------